Greffe du sourcil : pour un tel succès ?

Publié le : 20 avril 20223 mins de lecture

Les sourcils permettent de mettre en valeur les yeux d’une manière plus naturelle. La greffe du sourcil est une technique qui séduit de plus en plus les Français de tout âge. La raison ? Le résultat est vraiment surprenant. L’intervention est d’ailleurs recommandée aux personnes souhaitant souligner le regard d’une manière permanente.

Greffe du sourcil : c’est quoi au juste ?

La greffe du sourcil est une intervention visant à reconstruire et redensifier les sourcils ainsi qu’à corriger les imperfections. Elle s’adresse à un public très large, hommes et femmes sans exception. Selon le résultat recherché, il est donc possible d’augmenter la densité pilaire des sourcils, de créer une nouvelle ligne ou de camoufler un défaut (une cicatrice ou une tache par exemple).

L’objectif de l’intervention est d’ordre esthétique. Après un trouble hormonal ou une maladie, le patient peut retrouver de jolis sourcils en subissant un implant capillaire. Cependant, il faut traiter la maladie au préalable avant de se tourner vers la greffe pour un résultat durable.

Pourquoi se tourner vers la greffe du sourcil ?

Les poils utilisés sont ceux du patient. Ils proviennent en général du cuir chevelu. Ce ne sont donc pas des produits artificiels qui risquent de causer des effets secondaires. De plus, le résultat correspond exactement aux attentes du patient. Il ne sera donc plus nécessaire d’utiliser un maquillage pour ajouter de l’épaisseur.

Cette technique est souvent envisagée pour corriger les imperfections du sourcil comme les cicatrices et les brûlures. Il faut cependant noter que le résultat n’est pas instantané. Il faut en effet prévoir entre 6 à 12 mois, le temps que les greffons poussent. Toutefois, le résultat est définitif et naturel. Attention ! Dans le cas où les follicules ne produisent pas de nouveaux poils, une seconde greffe du sourcil doit être envisagée.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Après une greffe du sourcil, le rétablissement est rapide. L’intervention est d’ailleurs indolore puisqu’elle est réalisée sous anesthésie locale. Des gonflements et ecchymoses peuvent cependant apparaitre après l’opération. Ils peuvent durer pendant plusieurs jours, mais s’estompent avec le temps. Il existe aussi d’autres risques à ne pas écarter : saignement excessif, infection, lésion nerveuse ou mauvaise cicatrisation.

Pour limiter l’apparition des effets secondaires, respectez à la lettre les consignes du médecin. De même, il est déconseillé de vous maquiller pendant 1 mois. Pour l’aspect esthétique, utilisez un produit coiffant pendant 1 à 2 ans. Pour finir, réduisez la consommation de sel pour éviter les gonflements au moins 1 mois après l’intervention.

Quelle est la durée d’un fil cranté résorbable ?
3 astuces pour estomper les rides fines

Plan du site