Traitements de surface

Traitements de surface

3ème région française du traitement de surface, la Franche-Comté offre un large panel de ressources.

De par sa forte connaissance du secteur et de son réseau d’experts, l’IPV peut vous orienter vers la méthodologie à employer pour parvenir à résoudre vos problématiques.

L’IPV vous accompagne sur :

  • l’identification du problème / analyse du besoin : un accompagnement personnalisé, conseil/expertise
  • la recherche de compétences et la mise en relation avec ses partenaires spécialisés dans la caractérisation de vos revêtements, l’exploitation des résultats ou la définition d’un programme d’analyse.
  • l’approfondissement de vos connaissances grâce aux stages et journées d’information ciblées
  • le montage des projets de recherche appliquée en vue d’un financement, …

Périmètre d’intervention

Procédés de traitements de surface

Préparation des surfaces :

  • nettoyage (lessiviel, laser, plasma…),
  • traitements chimiques, électrolytiques,
  • traitements par voie mécano-chimique.

Procédés “voie humide” :
Revêtements, conversions

  • procédés chimiques,
  • procédés électrolytiques (courant continu, courant ou potentiel pulsé).

Procédés “voie sèche” :
Revêtements

  • pulvérisation magnétron,
  • évaporation (faisceau d’électrons, arc…),
  • dépôt chimique assisté par plasma,
  • projection (plasma, arc électrique, flamme).

Mise en forme des matériaux :

  • électropolissage, électroérosion,
  • plasmaformage, électroformage, metal injection molding.

Caractérisation des surfaces

  • morphologiques (AFM, MEB, rugosité 3D…),
  • physicochimiques (SDL, chromatographie, FTIR…),
  • structurales (DRX…),
  • mécaniques (indentation instrumentée, nanoindentation…),
  • électrochimiques (voltamétrie, impédancemétrie…),
  • thermiques (DSC…).

Propriétés fonctionnelles

  • propriétés sensorielles (aspect, couleur, toucher),
  • propriétés thermiques (émissivité, conductibilité),
  • propriétés électriques,
  • résistance à la corrosion (brouillard salin, mesures électrochimiques),
  • usure, frottement (tribomètres instrumentés),
  • propreté (mouillabilité, décharge couronne),
  • adhérence (scratchtest, indentation, nanoindentation…).