L’Institut Pierre Vernier donne le coup d’envoi du projet « Mobypost » ou « la mobilité hydrogène pour La Poste » lors du kick-off meeting les 8 & 9 mars 2011

coup d’envoi du projet

L’Institut Pierre Vernier, centre de transfert de technologies et d’innovation de FrancheComté
est coordinateur du projet « Mobypost » ou la mobilité hydrogène pour La Poste, un
projet européen labellisé par le Pôle Véhicule du Futur et commandité par La Poste.
Le projet consiste à équiper, en conditions réelles, deux plateformes de distribution du
courrier de La Poste en Franche-Comté, en véhicules électriques d’un nouveau type. Ces
derniers alimentés par une pile à combustible embarquée fonctionnant à l’hydrogène sont
destinés à la distribution du courrier (deux flottes de 5 véhicules à zéro émission de CO2).
Neuf partenaires français et européens travaillent étroitement sur le sujet (France : Groupe
La Poste, UTBM, MaHyTec, IPV – Italie : H2Nitidor, EDI – Allemagne : Eifer, Steinbeis –
Suisse : MES) Près de 30 personnes participeront à des ateliers pendant deux jours en
présence du Project manager bruxellois, afin de traiter des enjeux et des principales priorités
et de préciser les objectifs détaillés à atteindre pour chacun.
Les enjeux clés sont les suivants :
• Élaborer un véhicule ergonomique adapté aux besoins spécifiques des facteurs.
• Améliorer drastiquement le bilan carbone en utilisant une énergie décarbonnée.
• Démontrer la viabilité de l’électromobilité et le gain d’autonomie généré par l’hydrogène.
• Préparer la transition du véhicule de niche vers le véhicule de flotte.
Ce coup d’envoi déterminera la feuille de route du projet pour les trois prochaines années qui
se décompose en 3 grandes étapes d’un an chacune, les études, la construction des véhicules
et de l’infrastructure et enfin l’expérimentation.